Cercle Aquariophile Jurassien
Bonjour à toutes et à tous

Bienvenue sur le forum du Cercle Aquariophile Jurassien.
Venez partager avec nous votre passion, poser vos questions, vous informer, vous divertir...
Bonne humeur et courtoisie de rigueur Wink
Cercle Aquariophile Jurassien

Forum Aquariophile

Idea Pour poster vos petites annonces, merci de les adresser par MP aux modérateurs (Damien ou benoitj39) qui se chargeront de leur mise en ligne après lecture et validation Idea
Hommage à Thierry Guermont

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Descriptions nouvelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Descriptions nouvelles le Lun 3 Déc 2012 - 18:03

ikola

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Congolapia, a new cichlid genus from the central Congo basin (Perciformes: Cichlidae)
par Andreas R. Dunz, Emmanuel Vreven and Ulrich K. Schliewen

Un nouveau genre de cichlidé, Congolapia, est décrit, avec Tilapia bilineata comme espèce type. Le nouveau genre contient trois espèces. Deux d’entre elles (C. bilineata, C. crassa) étaient jusqu’à présent inclues dans le genre Tilapia, la troisième C. louna est une espèce nouvelle. Congolapia est diagnostiqué tant par des caractères molécu- laires que morphologiques et de coloration. La combinaison nageoire caudale densément écaillée et dents spatulées aux mâchoires supérieure et inférieure est importante pour le diagnostic. Congolapia louna n’est connue que de cinq spécimens de la Louna, affluent de la Léfini, elle-même affluent du fleuve Congo, alors que les deux autres espèces sont largement distribuées dans le bassin central du Congo. Congolapia bilineata diffère de C. crassa et C. louna par le nombre de rangées d’écailles séparant la ligne latérale supérieure de la dernière épine dorsale, soit une rangée complète d’écailles et une rangée d’écailles plus petites compressées dorso-ventralement vs. deux rangées complètes d’écailles. Congolapia louna diffère de C. crassa et C. bilineata par un nombre plus élevé de branchiospines sur la partie inférieure (cératobranchial) du 1er arc branchial (13 vs. 8-11 chez C. crassa et 8-10 chez C. bilineata).
Ichthyol. Explor. Freshwaters, Vol. 23, No. 2, pp. 155-179, 17 figs., 7 tabs., October 2012

2 Nouveau Barbus de la Malagarazi le Mer 5 Déc 2012 - 9:08

ikola

avatar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
‘Barbus’ devosi, new species from the Malagarazi River basin in Burundi and Tanzania, East Africa (Cypriniformes: Cyprinidae)

par Gaspard Banyankimbona, Emmanuel Vreven and Jos Snoeks

Une nouvelle espèce, ‘Barbus’ devosi, est décrite du bassin versant de la rivière Malagarazi, affluent principal du lac Tanganyika. ‘Barbus’ devosi appartient au groupe des petits ‘Barbus’ africains dont le dernier rayon non bran- chu de la nageoire dorsale est fortement ossifié et serratulé. Il possède une bande latérale noirâtre qui s’étend du bout du museau à la base de la nageoire caudale, et se prolonge parfois jusqu’au milieu de cette dernière. ‘Barbus’ devosi ressemble à ‘B.’ eutaenia et ‘B.’ miolepis avec lesquels il a souvent été confondu. Il s’en distingue, par les caractères suivants : nombre élevé de branchiospines au cératobranchial du premier arc branchial (6-9 vs. 2-5); barbillons courts, l’antérieur 11-19 vs. 20-35 % HL pour ‘B.’ eutaenia et 20-37 % HL pour ‘B.’ miolepis, le postérieur 15-27 vs. 22-44 % HL pour ‘B.’ eutaenia et 27-46 % HL pour ‘B.’ miolepis; et absence d’une série d’écailles élargies et proéminentes à la base de la nageoire dorsale.

Ichthyol. Explor. Freshwaters, Vol. 23, No. 2, p. 181-192, 6 figs., 2 tabs., October 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum