Cercle Aquariophile Jurassien
Bonjour à toutes et à tous

Bienvenue sur le forum du Cercle Aquariophile Jurassien.
Venez partager avec nous votre passion, poser vos questions, vous informer, vous divertir...
Bonne humeur et courtoisie de rigueur Wink
Cercle Aquariophile Jurassien

Forum Aquariophile

Idea Pour poster vos petites annonces, merci de les adresser par MP aux modérateurs (Damien ou benoitj39) qui se chargeront de leur mise en ligne après lecture et validation Idea
Hommage à Thierry Guermont

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Chroniques iquiténiennes

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

26Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Lun 1 Avr 2013 - 9:56

Le Prince du Burundi

Le Prince du Burundi
Animateur
Animateur
Bonjour Philippe,
Je pense à un Mesonauta mirificus.
Bonne continuation


__________________________________________________
Vice-secrétaire du CAJ

Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas.

27Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Mer 3 Avr 2013 - 22:15

lolo le CAJun

lolo le CAJun
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Effectivement, joli specimen.


__________________________________________________
Vice-Président du CAJ / Consultant

28Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Jeu 4 Avr 2013 - 8:13

ikola

ikola
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Mesonauta mirificus confirmé

29Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Ven 5 Avr 2013 - 1:21

Philippe

Philippe
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Le Prince du Burundi a écrit:Bonjour Philippe,
Je pense à un Mesonauta mirificus.
Bonne continuation

Mirifique est bien le terme approprié pour l'avoir tenu entre les mains

30Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Lun 15 Avr 2013 - 1:36

Philippe

Philippe
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Les eaux ont atteint leur plus haut et on se trouve à la hauteur des frondaisons ce qui permet d'apercevoir d'assez près des espèces plus discrètes d'ordinaire.
Ces deux là partagent mon quotidien mais ils n'ont pas encore eu l'audace de monter sur le bateau.
Je dois me contenter de petits gekkos pour me tenir compagnie.D'ailleurs je ne connais rien de plus efficace pour se débarasser des cafards à part peut-être les grenouilles.

Chroniques iquiténiennes - Page 2 Copie_17

Chroniques iquiténiennes - Page 2 Copie_18

Chroniques iquiténiennes - Page 2 Copie_19

Chroniques iquiténiennes - Page 2 Copie_20

Le même pas content

Chroniques iquiténiennes - Page 2 Copie_21

Pour Anthony

31Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Lun 15 Avr 2013 - 7:13

Pierreafeu

Pierreafeu
Membre du club
Membre du club
Hello! Merci pour ce petit partage!

http://www.barakalao.com

32Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Lun 15 Avr 2013 - 8:05

aquarioguppy

aquarioguppy
Membre très actif du forum
Membre très actif du forum
Ouahou magnifique.
En plus un couple.
Le bleu est aussi superbe.

33Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Lun 15 Avr 2013 - 8:34

altum

altum
Membre très actif du forum
Membre très actif du forum
Chroniques iquiténiennes - Page 2 2371081705 philippe

34Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Mar 16 Avr 2013 - 19:06

thierry

thierry
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Merci aussi pour Jeannot.


__________________________________________________
« Le voyageur doit frapper à toutes les portes avant de parvenir à la sienne » (Rabindranath Tagore)

35Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Mer 17 Avr 2013 - 0:45

Philippe

Philippe
Membre d'honneur
Membre d'honneur
thierry a écrit:Merci aussi pour Jeannot.
Je crains qu'ils ne soient un peu petits pour Jeannot
Le mâle doit faire tout au plus 1,5 mètre si on compte la queue. geek
Mais que cela ne t'empêche pas de lui transmettre mes amitiés.

Faudra que je pense à te poster quelques couchers de soleil
On a été plutôt gâtés sur la croisière jusqu'aux frontières colombienne et brésilienne Very Happy

36Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Mer 17 Avr 2013 - 8:13

thierry

thierry
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Je sais que tu repars bientôt sur le fleuve, n'oublie pas l'APN. Very Happy


__________________________________________________
« Le voyageur doit frapper à toutes les portes avant de parvenir à la sienne » (Rabindranath Tagore)

37Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Ven 10 Mai 2013 - 0:19

Philippe

Philippe
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Il y a longtemps que je ne m'étais pas livré à l'exercice
Mais j'ai profité d'un petit passage sur le rio Nahuapa pour donner quelques coups d'épuisette.

Voici en vrac certains spécimens de la quinzaine d'espèces que j'ai pu observer


Chroniques iquiténiennes - Page 2 Img_5610

Chroniques iquiténiennes - Page 2 Img_5611

Chroniques iquiténiennes - Page 2 Img_5710

Chroniques iquiténiennes - Page 2 Img_5711

Chroniques iquiténiennes - Page 2 Img_5712

Chroniques iquiténiennes - Page 2 Img_5713

Chroniques iquiténiennes - Page 2 Img_5714

Chroniques iquiténiennes - Page 2 Img_5715

Chroniques iquiténiennes - Page 2 Img_5716

Au plaisir



Dernière édition par Philippe le Dim 26 Mai 2013 - 1:05, édité 1 fois

38Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Ven 10 Mai 2013 - 7:35

bruno 39

bruno 39
Membre du club
Membre du club
Belle pêche Philippe. Chroniques iquiténiennes - Page 2 484174

39Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Ven 10 Mai 2013 - 21:45

thierry

thierry
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Heureusement que tu avais ton APN, voilà des belles prises.

En 1 je dirais Nannostomus trifasciatus

pour l'Apistograma le bitaeniatus me semble t'il?

L'anguille serait une Synbranchus marmoratus

Quand au poisson chat, il me plait bien aussi Ancistrus "sp"


__________________________________________________
« Le voyageur doit frapper à toutes les portes avant de parvenir à la sienne » (Rabindranath Tagore)

40Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Sam 11 Mai 2013 - 0:28

Le Prince du Burundi

Le Prince du Burundi
Animateur
Animateur
Merci pour les photos Philippe, je finaliserais les recherches dimanche.


__________________________________________________
Vice-secrétaire du CAJ

Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas.

41Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Sam 25 Mai 2013 - 22:34

thierry

thierry
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Quoi de neuf sur le Selva Viva, après la campagne médicale?


__________________________________________________
« Le voyageur doit frapper à toutes les portes avant de parvenir à la sienne » (Rabindranath Tagore)

42Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Dim 26 Mai 2013 - 2:13

Philippe

Philippe
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Après une brigade superbe et riche en rencontres nous avons enchaîné avec des congés solidaires.
Une entreprise française (Blachère illuminations)partenaire du projet reforestation de Latitud Sur envoie chaque année une dizaine de salariés pour venir planter des arbres dans les communautés bénéficiaires du projet.Encore une bande de joyeux drilles.
Derrière nous avons enchaîné avec des croisières plus classiques et plus reposantes sur le rio Marañon avec chaque fois toujours le même plaisir de naviguer à la naissance de l'Amazone à la jonction des rios Marañon et Ucayali.
J'espère que nous aurons bientôt le plaisir de partir à la recherche de poissons en compagnie d'un passager très intéressé par une petite virée sur le Yarapa en Juin. Un petit entrainement avant la prochaine aquario de Septembre.

A plus

43Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Dim 26 Mai 2013 - 10:32

Le Prince du Burundi

Le Prince du Burundi
Animateur
Animateur
Philippe a écrit:J'espère que nous aurons bientôt le plaisir de partir à la recherche de poissons en compagnie d'un passager très intéressé par une petite virée sur le Yarapa en Juin. Un petit entrainement avant la prochaine aquario de Septembre.

A plus

Vivement, c'est une mine d'or, pour nos yeux, nos recherches et phototèque. Chroniques iquiténiennes - Page 2 471192 Philippe


__________________________________________________
Vice-secrétaire du CAJ

Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas.

44Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Ven 12 Juil 2013 - 12:28

thierry

thierry
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Des nouvelles de cette croisière de juin, Félipé ?


__________________________________________________
« Le voyageur doit frapper à toutes les portes avant de parvenir à la sienne » (Rabindranath Tagore)

45Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Mon incursion chez les Matses le Lun 7 Mar 2016 - 21:41

Philippe

Philippe
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Apres deux jours de remontee en bateau rapide des fleuves Amazone, puis Ucayali, puis Tapiche, puis Blanco, nous arrivons a Curinga ou nous attendent nos guides et nos porteurs Matses.
Mais sans doute entendez-vous parler des Matses pour la premiere fois.
Une petite presentation s'impose donc.

    Les Matses vivent au sud-est du Loreto dans une region frontaliere avec le Bresil, la frontiere etant delimitee par les rios Yaqueranas et Yavari. La population Matses actuelle se rencontre aussi bien au Perou qu'au Bresil.
Jusqu'au debut des annees 70 les Matses vivaient dans un relatif isolement et les contacts avec "le monde exterieur" etaient plutot violents et conflictuels. Les Matses effectuaient des razzias depuis leur territoire jusque sur les rives du fleuve Ucayali pour recuperer tout ce qui pouvait leur etre utile : armes, ustensiles de cuisine, vetements, etc.... Ils s'etaient aussi fait une specialite dans l'enlevement de femmes de colons ou de tribus rivales qui etaient accueillies dans la famille des guerriers les plus valeureux, la polygamie etant le modele familial traditionnel.
Meme l'armee peruvienne s'y est casse les dents dans ses tentatives pour "pacifier" la zone.

    Jusqu'a ce jour de 1973 ou deux femmes missionnaires venues de Etats-Unis debarquerent au coeur du territoire Matses. Elles avaient au prealable pris le soin d'apprendre la langue Matses grace a des fugitifs qui avaient reussi a echapper a leurs ravisseurs apres plusieurs annees passees aupres d'eux.
Ces missionnaires reussirent a convaincre le matses de venir s'installer autour d'une mission construite par leurs soins, abandonnant ainsi leur mode de vie itinerant traditionnel et leur caractere belliqueux.
Quelques 600 personnes se trouverent reunies autour de la mission sous la ferule des missionnaires, laisssant le champ libre aux entreprises d'exploitation forestiere et compagnies de prospection petroliere.
Et pendant plus de 30 ans les Matses vecurent dans le plus total isolement n'entretenant de contacts qu'avec les missionnaires.
Ce qui explique qu'encore actuellement plus de 80% de la population Matses parle une langue qui lui est propre.
Puis au debut des annees 2000 les deux femmes missionnaires retournerent finir paisiblement le reste de leurs jours dans leur pays natal, laissant les Matses relever seuls les defis du XXIeme siecle.

    (A suivre...)

46Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Mon incursion chez les Matses suite le Mar 8 Mar 2016 - 16:53

Philippe

Philippe
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Lorsque la mission fut abandonnee, les Matses retournerent occuper les marges de leur territoire dont les limites furent fixees par le pouvoir peruvien et ou ils disposent d'une relative autonomie. Ils creerent des villages, optant de maniere definitive pour un mode de vie sedentaire.
Si les communautes du nord installees sur le rio Galvez eurent des contacts assez rapides avec l'etranger grace a la proximite de de la Colonie Angamos, la garnison qui surveille la frontiere avec le Bresil sur le rio Yavari, en revanche les communautes du sud resterent longtemps reticentes a l'accueil de personnes venues de l'exterieur.
Alors que j'offrais encore mes services a l'O.N.G. un jeune chef originaire de ces communautes du sud vint nous trouver pour nous inviter a leur rendre visite.
Et c'est ainsi que, dument munis de toutes les autorisations necessaires, nous nous retrouvames a Curinga, aux porte du territoire Matses.

    Mais une fois la, nous sommes encore loin des communautes de Buenas Lomas Antigua et Puerto Alegre ou nous souhaitons nous rendre.
Et si les Matses parcourent la distance en deux jours a raison de dix a douze heures de marche par jour a un rythme effrene, il nous faudra quatre bonnes journees pour atteindre notre but.
Et pas question d'emporter des vivres frais qui ne resisteraient pas a la chaleur. Quelques pates, un peu de riz, deux ou trois conserves pour limiter le poids en privilegiant l'eau potable.
Pour les reste nous nous ravitaillons en comptant avec ce que veut bien nous offrir la foret et la dexterite a chasser et pecher de nos accompagnateurs.
C'est ainsi que j'ai pu gouter du singe laineux, du paresseux, de l'anguille electrique (tres gras et plein d'aretes), du pucacungo, de la panguana (oiseaux sylvestres de la taille d'un gros faisan), ou le huallo (grosse grenouille deux fois plus grosse que le plus imposant des crapauds communs d'Europe).
Au soir du troisieme jour nous arrivames pres de la riviere ou nous devions passer la nuit. Et comme chaque fois nous n'eumes qu'une hate: plonger dans l'eau fraiche pour nous remettre des fatigues de la journee. Une fois revigores par ce bain lenifiant et tandis que nous nous restaurions au coin du feu, a la nuit tombee, l'un de nos guides decida d'aller faire un tour a la riviere. Peu de temps apres nous l'entendimes crier "Kachita !! Kachita !!" Aussitot l'un de ses compagnons s'empara d'un fusil, courut le rejoindre et dans la foulee retentit un coup de feu. Au bout d'un moment nous les vimes revenir, le premier portant avec peine un caiman qui, de la pointe du museau a l'extremite de la queue devait mesurer pas loin de 2 metres (en tout cas largement plus d'une brassee). Il venait de le tuer a l'endroit meme ou nous nous baignions un plus tot dans l'apres-midi.
Et c'est ainsi que nous eumes de la viande (fraiche au debut) pendant quatre jours et que je sais que "Kachita" signifie caiman en Matses.

    ( A suivre....)

47Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Mar 8 Mar 2016 - 19:46

laruche

laruche
Membre Très intéressé du forum
Membre Très intéressé du forum
le crocodile , c'est meilleur que l’alligator ? caïman pareil ! Very Happy

48Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Mon incursion chez les Matses suite et fin le Mer 9 Mar 2016 - 17:03

Philippe

Philippe
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Et l'aquariophilie dans tout ca ?

    Le chemin qui nous menait jusqu'a Buenas Lomas Antigua rencontre les sources des rios Galvez et Choboyacu. Si a deux ou trois reprises il nous a fallu traverser des rivieres avec de l'eau jusqu'a mi-corps, la plupart du temps il s'agissait de quebradas d'eau claire soumises aux regimes des pluies.

    A chacune de nos haltes, environ toutes les deux heures et toujours au bord d'une riviere pour refaire le plein en eau, tandis que les autres se reprenaient je ne pouvais m'empecher d'explorer les cours d'eau pour essayer d'identifier quelques especes familieres.
Les Matses se demandaient bien quel interet on pouvait porter a ces poissons insignifiants  qu'il aurait fallu pecher par milliers pour constituer une maigre soupe. Ils me prenaient pour un doux dingue mais se prirent petit a petit au jeu, en particulier lorsque je leur faisais remarquer une femelle Apistogramma en livree de ponte et son manege pour eloigner les indesirables de sa progeniture tout juste eclose. Je ne peux malheureusement pas preciser de quelle especce il s'agissait.
Leur interet se fit plus vif encore lorsque je leur expliquais qu'un petit poisson de ce type pouvait atteindre les 15 euros dans les bacs de vente en Europe, soit deux fois plus que ce qu'eux peuvent esperer gagner en une journee de travail.
Ils essayerent meme de me venir en aide lorsque je tentais vainement de pecher des corydoras d'un noir d'encre que je ne me rappelle pas avoir rencontre dans la litterature ou sur le net (mais je ne suis pas un specialiste non plus). Helas, faute d'equipement, je suis reste sur ma faim et n'ai pas pu en tirer ne serait-ce qu'un petite photo.

    Toute cette zone meriterait d'etre exploree un peu plus en detail et reserverait, j'en suis sur, de jolies surprises.
Selon une etude realisee par le I.I.A.P. ( Instituto de Investigacion de la Amazonia Peruana) en Octobre 2014 et qui se qualifie elle-meme d'inventaire rapide, concernant une zone a l'ouest de la Reserve Nationale Matses, entre le rio Tapiche et le rio Blanco, il a ete enregistre 181 especes de poissons differentes.
Parmi ces 181 especes, quatre d'entre elles, sous reserve d'etudes plus detaillees, sont susceptibles d'etre nouvelles.
Les auteurs du rapport estiment, a la lumiere de cet inventaire rapide, qu'un inventaire plus detaille de la zone exploree pourrait reveler une ichtyofaune d'environ 400 especes.
Des 181 especes recensees seulement 7% d'entre elles sont communes avec un inventaire rapide realise dans la Reserve Nationale Matses.
Et dire qu'au coeur meme du territoire Matses existe une zone ou les Matses eux-memes rechignent a s'aventurer de crainte de se retouver nez a nez avec leurs ancetres reincarnes en jaguars, caimans ou anacondas de taille demesuree !!!

    Ultime precision mais qui nous eloigne a nouveau de ces cheres ecailles.
    Des echanges avec nos accompagnateurs Matses, il ressort qu'aux confins de leur territoire, au sud, il se trouve encore des populations de groupes de ceux que l'on appelle ici les "non-contactes".
    Jusqu'a quand le resteront-ils ?

49Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Mer 9 Mar 2016 - 20:14

lolo le CAJun

lolo le CAJun
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Merci Philippe !! bounce bounce bounce


__________________________________________________
Vice-Président du CAJ / Consultant

50Chroniques iquiténiennes - Page 2 Empty Re: Chroniques iquiténiennes le Mer 9 Mar 2016 - 23:31

laruche

laruche
Membre Très intéressé du forum
Membre Très intéressé du forum
Very Happy oui , merci !

Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum